L’Aegidium, la belle secrète

Insoupçonné par beaucoup d’habitants de notre commune, l’Aegidium se cache derrière le numéro 18 du parvis de Saint-Gilles. L’Aegidium (d’abord « Egidium », puis « Le Diamant Palace ») fût érigé en 1905, selon les plans de l’architecte Guillaume Segers, face à la Maison du peuple. Il est considéré comme un bâtiment Art nouveau malgré... Lire la suite →

De Pianofabriek

door Timothy Anthonis De Pianofabriek is gemeenschapscentrum, kunstenwerkplaats en opleidingscentrum tegelijkertijd. Het is een plaats voor ontmoeting, cultuur en participatie.  Haar werking richt zich op de diverse gemeenschappen die de buurt rijk is, en op alle leeftijden. Senioren komen er samen om film te kijken, kinderen komen er spelen, sporten, knutselen, … Er zijn Babelut-conversatietafels... Lire la suite →

La Porte de Hal

La porte de Hal, seul vestige conservé en surface de la deuxième enceinte de Bruxelles, a d’abord porté le nom de Porte d’Obbrussel (ancien nom de Saint-Gilles). Construite en 1381, la porte de Hal (Hallepoort) était l’une des sept portes d’accès à la ville médiévale. Il est mis fin à sa fonction militaire dès 1564.... Lire la suite →

Place Bethléem: du château-ferme au rendez-vous multiculturel

Au croisement de la rue Théodore Verhaegen et de la chaussée de Forest se trouve la place Bethléem L’école communale n°4 se dresse sur la place Bethléem au croisement de la rue de Danemark et de la Chaussée de Forest et couvre approximativement l’emplacement de l’ancien château-ferme dit de Bethléem. On ignore la date exacte... Lire la suite →

La Barrière de Saint-Gilles

La Barrière de Saint-Gilles (Bareel van Sint-Gillis), un des lieux-dits les plus anciens de notre commune, est situé au croisement de la chaussée de Waterloo, de la chaussée d’Alsemberg, de la rue de l’Hôtel des Monnaies, de l’avenue du Parc, de la rue Dejaer et de la rue Théodore Verghaegen. Le site de la Barrière... Lire la suite →

Pourquoi la rue du Fort et la rue des Fortifications s’appellent-elles comme cela ?

Le comte de Monterey fut Gouverneur des Pays-Bas espagnols de 1670 à 1675. En 1670, il fut chargé par le Gouvernement de Madrid, qui administrait nos provinces, de compléter les fortifications de la seconde enceinte de Bruxelles. La réalisation majeure de ce programme fut la construction d’un fort sur les hauteurs de Saint-Gilles, à proximité... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :